Obtenez votre preuve de participation
APEX 2016

24 février 2016
De 9H30 à 17H00
Centre Bell

Conception artistique et mise en scène: Serge Postigo

Une dépense admissible dans le cadre de la loi du 1%

En collaboration avec
Bell

Marc Bergevin

Négociation

Directeur général des  Canadiens de Montréal

Le 2 mai 2012, Marc Bergevin est devenu le 17e directeur général de l’histoire des Canadiens de Montréal, succédant à Pierre Gauthier. Bergevin, âgé de 49 ans, est originaire du quartier Pointe- Saint-Charles, à Montréal et a passé sept saisons au sein du personnel de direction des Blackhawks de Chicago, incluant la saison 2011-2012, alors qu’il a assumé les fonctions d’adjoint au directeur général Stan Bowman. Bergevin a occupé le poste de directeur du personnel des joueurs des Blackhawks de 2009 à 2011 et c’est dans ce rôle qu’il a remporté la coupe Stanley, lui qui en était à sa première saison à ce poste en 2009-2010.

Lors du calendrier 2008-2009, il est passé derrière le banc des Blackhawks oeuvrant à titre d’adjoint à l’entraîneur-chef Joel Quenneville. Auparavant, il avait passé trois saisons au sein du groupe de recrutement des Hawks (2005 à 2008), incluant une saison à titre de directeur du recrutement professionnel, en 2007-2008. Sélectionné par les Blackhawks de Chicago en troisième ronde, 59e au total lors du repêchage amateur de la LNH en 1983, Marc Bergevin a joué 20 saisons dans la LNH avec Chicago de 1984 à 1988, prenant le chemin de New York le 25 novembre 1988. Il a porté les couleurs des Islanders en 1988-1989 et 1989-1990, évoluant également avec leur club affilié dans la Ligue américaine.

Le 30 octobre 1990, il était cédé aux Whalers de Hartford avec qui il jouera jusqu’en 1992. Joueur autonome, il signe avec le Lightning de Tampa Bay le 9 juillet 1992 et s’alignera avec cette formation jusqu’en 1995. Le 17 août 1995, il est échangé aux Red Wings de Detroit, le temps d’une saison, avant de signer une entente comme joueur autonome avec les Blues de St. Louis le 31 juillet 1996. Il évoluera avec les Blues de 1996 au 28 décembre 2000 et passera par la suite aux Penguins de Pittsburgh, où il resta une saison avant de retourner avec les Blues le 6 novembre 2001.

Il revient aux Penguins le 18 juillet 2002 et sera par la suite échangé au Lightning de Tampa Bay le 11 mars 2003. Bergevin retournera à Pittsburgh pour la troisième fois, le 12 mai 2003, et disputera sa dernière année dans la LNH avec les Canucks de Vancouver en 2003-2004 après avoir été acquis des Penguins le 9 mars 2004.

Dans la LNH, Marc Bergevin a disputé 1 191 matchs en carrière en saison régulière totalisant 181 points (36 buts, 145 aides) et 1 090 minutes de punition. Il a également disputé 80 matchs éliminatoires, atteignant la finale d’association à deux reprises en 1996 (Detroit) et en 2001 (Pittsburgh). En 1989-1990 et 1990-1991, avec les Indians de Springfield, le club-école des Whalers de Hartford, il aida la formation à remporter la Coupe Calder. Réputé comme un joueur qui donnait le meilleur de lui-même, le travail de Bergevin sur la glace a été reconnu à sa juste valeur en 1992-1993 lorsqu’il devint le récipiendaire du trophée remis au héros obscur du Lightning de Tampa Bay. Marc Bergevin a joué son hockey junior avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ, soit 136 matchs de 1982 à 1984 et amassant 13 buts, 68 aides et 242 minutes de punition. Avant de faire le saut dans la LHJMQ, il a évolué avec le Montréal-Concordia de la ligue midget AAA du Québec, amassant 30 points en 44 matchs en 1981-1982. Sur la scène internationale, Marc Bergevin a représenté le Canada lors du Championnat mondial de hockey de 1994, prenant part à huit matchs et remportant une médaille d’or pour son pays.